tietie007chess

tietie007chess

CARLSEN GARDE SON TITRE CONTRE FABIANO CARUANA.

 

Le prodige norvégien, Magnus Carlsen, a conservé son titre de champion du monde des échecs contre l'américain Fabiano Caruana.  Champion depuis sa double victoire contre l'indien Anand, en 2013 et 2014, il avait déjà conservé son titre contre le russe Sergei Karjakin, en 2016. Ce match, en 12 parties longues + parties rapides en cas d'égalité, semblait pourtant plus équilibré que les précédents. Car de 2884 points elo en 2014, un record, le norvégien était descendu à 2834 elo, meilleur classement mondial, mais à 2 points de Fabiano Caruana et ses 2832 elo ! On avait donc un Magnus qui, depuis 4 ans, semblait se contenter de ses acquis et déclinant doucement et un Fabiano, qui avait les crocs, et qui était sur une dynamique positive après sa victoire lors du tournoi des Candidats !

La stratégie du match, pour les deux joueurs était simple :

- Carlsen, beaucoup plus fort en partie rapide que l'américain, pouvait se contenter de gérer et d'arriver à égalité à l'issue des 12 parties, pour jouer les départages en 4 partis de 25mn +10 sec/coup

- Caruana, lui, devait absolument l'emporter à l'issue des 12 parties classiques pour éviter un tie break en parties rapides qui lui aurait été sûrement défavorable, puisque n'excellant pas dans cette cadence.

Le match s'avéra très serré, (et merci à Igor Nataf pour ses excellentes analyses)

 

 

finissant sur un score de parité parfait de 6 à 6, avec 12 nulles, une première dans un championnat du Monde ! Carlsen rate le gain dans la partie 1,

 

 

 

 

 

 

Caruna lui rendit la politesse ronde 6,

 

et Magnus, lors de la dernière partie longue, proposa la nulle dans une position supérieure, ce qui initia la colère de Kasparov et de Kramnik, stigmatisant le cynisme et le manque de panache du norvégien !

 

Pourtant, le calcul du norvégien était assez logique ! Pourquoi jouer le titre sur une partie, la dernière, alors qu'en cas de match nul, 4 parties rapides suivraient pour départager les deux champions avec un avantage clair pour Carlsen, maître du jeu en rapide ?

D'autres crièrent au scandale de désigner un champion du Monde d'échecs en parties longues par des parties rapides. Mais je rappelle que par le passé, en tout cas jusqu'aux années 1990, en cas d'égalité, c'est le tenant du titre qui gardait son titre, comme Kasparov à Séville, en 1987, face à Karpov , et qu'encore bien avant, dans les années 70, on tirait au sort le vainqueur !! Cette nouvelle formule de tie-break est donc plus juste pour le challenger ! Je rappelle aussi que dans tous les sports, en cas d'égalité à la fin du temps réglementaire, des procédures de départage pour désigner un vainqueur sont tout aussi violente, sinon plus, je pense à l'épreuve des pénalty au foot.

Et la proposition de nulle de Carlsen, accepté rapidement par Caruana, lors de cette partie 12, s'avéra judicieuse, tactiquement parlant, puisque le norvégien va massacrer l'américain en parties rapides sur le score de 3 à 0, faisant taire ses détracteurs et gardant sa couronne pour deux ans encore !

La première partie des départages est un vrai bijou de finale de Tours, exercice dans lequel excelle Magnus !

 


01/12/2018
0 Poster un commentaire

MVL NE FERA PAS LE TOURNOI DES CANDIDATS !

 

Grande déception pour Maxime Vachier-Lagrave, à Palma de Majorque. En effet, lors de cette 9eme et dernière ronde, le français devait impérativement gagner contre Jakovenko, pour espérer finir deuxième et se qualifier pour le Tournoi des Candidats de Berlin. Dans une position égale, contre le russe, MVL a essayé de forcer pour gagner et a gaffé !! Sa défaite signifie, irrémédiablement, qu'il ne participera pas au Tournoi des Candidats, qui désignera celui qui défiera le champion du Monde, Magnus Carlsen. La partie du français sur le site d'Europe Echecs :

 

https://www.europe-echecs.com/art/grand-prix-de-palma-r7-r9-7191.html

 


25/11/2017
0 Poster un commentaire

MVL A PALMA, LE SPRINT FINAL POUR LES CANDIDATS.

 

La dernière étape du Grand Prix Fide a commencé à Palma de Majorque, cité habituée aux grands événements échiquéens.  Ce tournoi est qualificatif pour le Tournoi des Candidats qui aura lieu à Berlin, en 2018 et dont le vainqueur affrontera le champion du monde en titre, le norvégien Magnus Carlsen. Dans ce cadre, Maxime Vachier-Lagrave doit finir premier, pour se qualfiier, devant Teimour Radjabov.

MVL a magnifiquement battu, dans la ronde 1, l'ancien vice-champion du Monde, Boris Gelfand, avec les Blancs.

 

https://live.chessbase.com/replay/fide-grand-prix-palma-2017/1?anno=False

 

Radjabov, lui, après une nulle à la ronde 1, contre Ernesto Inarkiev, a superbement battu, avec son Est-Indienne fétiche, l'espagnol Vallejo Pons.

 

https://live.chessbase.com/replay/fide-grand-prix-palma-2017/2?anno=False

 

MVL, ronde 2, a fait nulle contre Giri.

 

A noter la partie incroyable entre Aronian et Inarkiev, à la ronde 2, gagnée par l'arménien :

 

https://live.chessbase.com/replay/fide-grand-prix-palma-2017/2?anno=False

 

Appréciez la victoire de Maxime sur Boris, avec les commentaires de Fabien Libiszewski, sélectionneur national et de Kevin Bordi.

 

 

 


18/11/2017
0 Poster un commentaire

ARONIAN ET DING EN FINALE DE LA WORLD CUP.

 

Levon Aronian et Ding Liren se sont qualifiés pour la finale de la Coupe du Monde et sont déjà qualifiés pour le futur tournoi des Candidats qui désignera le nouveau prétendant au titre mondial face à Magnus Carlsen.

Le chinois Ding a éliminé un des favoris, l'américain Wesley So avec une victoire dans les départages :

 

http://www.chessgames.com/perl/chessgame?gid=1886035

 

Quant à Levon Aronian, il a éliminé Maxime Vachier-Lagrave dans le blitz Armageddon, avec les Blancs. Pourtant, après deux nulles dans les parties longues, le français avait remporté sa partie avec les Blancs mais le GM arménien va répondre par une nouveauté dans la 4eme partie et va exploser MVL pour égaliser dans la partie de l'année !

 

http://www.chessgames.com/perl/chessgame?gid=1886032

 

Le blitz Armageddon qui décida du vainqueur :

 

 

 

 

 

 

 


23/09/2017
0 Poster un commentaire

COUPE DU MONDE A TBILISSI, ANAND, KARJAKIN, MAMEDYAROV ET RADJABOV OUT !

 (Karjakin et Carlsen).

 

La Coupe du Monde Fide a commencé depuis le 3 septembre 2017 dans la capitale de la Géorgie, Tbilissi. Tous les meilleurs joueurs mondiaux y sont présents, parmi les 128 compétiteurs qui s'affrontent en format coupe, avec 2 parties longues, puis, si aucun vainqueur, deux parties rapides, puis deux blitz et enfin, un blitz Armaggedon à la fin, si l'égalité persiste. 

La plupart des favoris ont passé les 2 premiers tours, notamment Carlsen qui a gagné ses 4 parties, Maxime Vachier-Lagrave, Vlad Kramnik, Wesley So, Fabiano Caruana, Hikaru Nakamura , Levon Aronian, qui a galéré contre Hou Yifan ou Alexander Grischuk. Mais des pointures comme Anand, Karjakin et Radjabov, ont, eux, été éliminés dès le 2eme tour, contre des adversaires plus faibles.

Vishy Anand, contre le canadien Kovalyov, a sacrifié son cavalier au 23eme coup, sacrifice spéculatif alors qu'il avait un coup qui lui donnait un grand avantage ...et au final, il a perdu, et a été éliminé !! Karjakin a été sorti par Dubov, Mamedyarov a perdu ses deux parties rapides contre Kuzubov, alors que Radjabov trébuchait contre Artemiev.

A noter que Laurent Fressinet s'est fait éliminé dès le 1er tour et qu'Etienne Bacrot s'est fait sortir, aujourd'hui, par le chinois Bu.

MVL, sur son match contre Grachev.

 

 

 


08/09/2017
0 Poster un commentaire